Saviez-vous que :

Mise à jour: Novembre 2017

Le 8 octobre 2017, les Servantes du Saint-cœur de Marie ont célébré l’anniversaire de l’arrivée en terre canadienne des premières sœurs venues de France. Le 12 octobre 1892, sur l’invitation du curé Léon-Maxime Morisset, elles ont été accueillies par la population de Saint-Ephrem de Beauce pour prendre en charge l’école du village. Au fil des ans, grâce à l’ouverture des gens du milieu, leur accueil et leur étroite collaboration, des liens étroits se sont tissé et les SSCM y sont encore présentes aujourd’hui. Une messe d’action de grâce présidée par le cardinal Gérald-Cyprien Lacroix a débuté la journée où s’étaient donné rendez-vous SSCM, affiliés, paroissiens, anciens élèves et amis. Dîner de fête, allocution, témoignages et chants ont agrémenté ce temps de rencontre et de souvenirs de cette page d’histoire. Deux sœurs de France et des États-Unis se sont jointes à la fête. Étaient présentes également des sœurs de Cuba, du Cameroun et de l’Argentine.

Les Sœurs Servantes du Saint Cœur de Marie de Beauport ont amorcé une réflexion au regard de l’avenir depuis quelques années. En considérant le vieillissement et la diminution de leurs membres,  elles ont entrepris une réflexion et un discernement sur de multiples questions concernant la mission, la gestion et l’administration ainsi que l’avenir des deux maisons provinciales à Beauport. Une décision a été prise de relocaliser les sœurs dans un futur site, dans une résidence pour personnes âgées qui sera construite pour l’automne 2018 dans le secteur d’Estimauville. Un groupe d’Ursulines de Québec viendront partager ce projet.

Les SSCM poursuivent l’œuvre des Fondateurs François Delaplace et Jeanne Marie Moisan en apportant écoute, présence et soutien à des besoins de notre monde que ce soit un soutien scolaire aux jeunes, une aide aux immigrants, la pastorale paroissiale, la pastorale jeunesse, l’accompagnement, l’écoute et la présence auprès des personnes âgées ou seules; partout où elles sont, elles sont communauté de présence, de service. Aujourd’hui, la communauté compte une trentaine de petites résidences à travers le Québec.

L’œuvre éducative des Ursulines et celle des Soeurs Servantes du Saint-Coeur-de-Marie de Beauport continuent grâce à la prise en charge par des personnes laïques qui s’engagent à perpétuer les valeurs humaines, spirituelles et religieuses de ces deux communautés. Ces communautés poursuivront maintenant leur route ensemble, partageant leur histoire et leur héritage spirituel.

Une vingtaine de sœurs SSCM venant de Cuba, d’Argentine, du Pérou, de  France et  du Canada  ont participé à une session de ressourcement à la Maison Saint-Vincent, à L’Hay-Les Roses, en France. Pour mieux s’imprégner de l’histoire et de l’héritage de nos Fondateurs, elles ont d’abord visité les lieux où ils ont œuvré et vécu: Vannes, St-Nolff, Andelys, Larue, Notre-Dame des Victoires, rue Lhomond, etc.

Cette session offrait un programme international de ressourcement  pour les jeunes religieuses ayant pour but la  consolidation de la vie consacrée et de l’appartenance à la vie SSCM. Les sœurs Lise Lavallée (Canada), Susana Teruel (Argentine), Françoise Prochasson (France) et  Marguerite Nganka Ndjock (Cameroun) ont animé la session qui s’est déroulée du 15 mai au 13 juillet. Un temps de retraite animée par Thérèse Bourque, sscm, (Canada) a terminé la session.

À Cuba, les Servantes du Saint-Cœur de Marie ont célébré en avril 2017 le 50e anniversaire de l’ouverture de leur noviciat dirigée par sœur Claire Gagnon (Canada). Soeur  Analís Muguira (Cuba) continue la mission de formation des novices. Une messe d’action de grâce et de reconnaissance fut célébrée par Mgr Juan de la Caridad García, archevêque de la Havane, en présence des SSCM, de plusieurs amis et  des membres des communautés locales.

Plusieurs SSCM ont été impliquées pour venir en aide au peuple cubain  de la région de Maisí dévastée par le passage de l’ouragan Matthew.

Avril 2017

Sœur Kathleen Mulchay, supérieure générale, a visité depuis l’automne dernier, toutes les communautés de la Province du Saint- Cœur de Marie réparties dans les six diocèses du Québec où oeuvrent les Servantes du Saint-Cœur de Marie. Le 8 avril 2017, à Beauport, au 30 des Cascades, une journée d’action de grâce a permis des moments d’échanges sur la richesse du vécu dans toute sa diversité. Une statuette de Marie présentant son Fils au monde lui a été remise en guise de reconnaissance.

Les membres du l’administration générale et les responsables des régions apostoliques des différents pays se sont réunies à Montréal pour leur conseil plénier annuel. La rencontre a eu lieu à Montréal du 15 au 25 mars 2017.

 

L’année 2017 marque le 125e anniversaire de l’arrivée des Servantes du Saint-Cœur de Marie au Canada. Quatre SSCM parties de France en 1892 sont arrivées à Saint-Ephrem de Tring sous l’invitation de l’abbé Léon-Maxime Morisset, curé de la paroisse, pour prendre en charge l’école du village. Aujourd’hui encore, par leurs activités pastorales, elles sont présentes dans le milieu et continuent le projet des Fondateurs. Des célébrations soulignant cet anniversaire sont prévues en octobre prochain.

 

Copyright © 2011 Soeurs Servantes du Saint-Coeur de Marie. Tous droits réservés.
Optimisé pour Internet Explorer, 1024 x 768 | Plan du site