Saviez-vous que...

 

Mise à jour : octobre 2020

 

Le 12 mai 2020 marque le 70e anniversaire de la présence des Servantes du Saint-Cœur de Marie, arrivées à Cuba en 1950 à la demande des Prêtres des Missions- Étrangères du Canada. Quatre religieuses canadiennes animées par l’esprit des Fondateurs ont pris en charge l’école paroissiale de Caraballo et le jardin d’enfants pour répondre à un besoin de scolarisation et de formation humaine et spirituelle des jeunes. Dès 1951, de nouvelles compagnes se joignent à elles pour la direction des collèges de San Antonio et de La Sierra.

En 1961, le gouvernement cubain nationalise les maisons d’enseignement. Alors que 10 religieuses retournent au Québec, six sœurs décident de poursuivre leur engagement en solidarité avec le peuple et l’Église de Cuba malgré les épreuves d’un contexte politique difficile. Aujourd’hui encore, les sœurs cubaines et les personnes affiliées poursuivent l’oeuvre des Fondateurs avec foi, générosité, ouverture et créativité.

Plusieurs célébrations ont permis de rendre hommages aux Servantes du Saint- Cœur de Marie qui ont quitté les lieux où elles ont oeuvré durant de nombreuses années: Maison Déziel, Lévis (86 ans), Sana Bégin, Lac-Etchemin (72 ans), paroisse Saints-Anges, Beauce (71 ans), communauté de Carlton, Montréal, (40 ans), communauté Sacré-Cœur, Québec (30 ans) et L’Islet-Montmagny (8 ans). Les paroissiens, les collègues de travail, les amis, les gens des milieux, les bénévoles ainsi que les partenaires de la mission ont souligné leur implication, leur générosité, leur attachement au milieu et le rayonnement de leur mission humanitaire et pastorale.

Les Sœurs Servantes du Saint-Cœur de Marie du District Marie-Reine-des-Apôtres du Cameroun/Congo ont accueilli avec joie deux nouvelles professes qui terminaient les deux années de formation de noviciat à Mvolyé. Sœur Françoise Clarisse Aboe Mbili a été admise à la profession perpétuelle au sein de la Congrégation.

S.Francine Michèle

Saza Eveng

S. Prodencia

Ngwekah

S. Françoise Clarisse

Aboe Mbili

Les Sœurs de la Province Sainte-Famille des États-Unis ont eu la joie d’accueillir une nouvelle professe, sœur Bernadette Pabon, le 20 septembre 2020 lors d’une célébration au Centre de spiritualité de Nazareth à Batavia, Illinois.

Sœur Gabrielle Lambert, sscm, travaille depuis plus de 30 ans auprès des personnes handicapées et des aînées de la région de Plessisville. En avril dernier, elle a reçu la Médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés, une reconnaissance officielle qui souligne les actions bénévoles des personnes de 65 ans et plus travaillant au sein leur communauté.


Mise à jour : Mars 2020

Le 19 mars 2020 marque le 160e anniversaire de fondation de la Congrégation des Servantes du Saint-Cœur de Marie. Malgré le confinement imposé causé par la pandémie, elles ont célébré à leur façon cet évènement en lien par la prière et les moyens technologiques avec les sœurs, les laïcs consacrés et les affiliés des différents pays. Sœur Susana Teruel a préparé une magnifique vidéo qui relate toute notre Histoire


Déjà en 2016, une des orientations du chapitre général de la Congrégation portait sur l’engagement dans la sauvegarde de notre maison commune : la terre. Plusieurs actions à travers différentes régions ont été posées : partage sur l’Encyclique Laudato Si’, solidarité avec les marcheurs et marcheuses, création de jardin collectif, transformation de déchets comestibles, recyclage, partenariat avec des gens du milieu, etc.


Dans la ligne de cet engagement, le comité Environnement et justice sociale a pour mission de proposer réflexion, informations, suggestions de gestes concrets et invitation à participer à des sessions sur le sujet.

«Paix, justice et sauvegarde de la création sont trois thèmes absolument liés.

[…]Nous sommes tous unis comme des frères et des sœurs dans un merveilleux pèlerinage, entrelacés par l’amour que Dieu porte à chacune de ses créatures et qui nous unit aussi, avec une tendre affection, à frère soleil, à sœur lune, à sœur rivière et à mère terre.» (Laudato Si’ )


Une Servante du Saint-Cœur de Marie, sœur Marie Gagnon, née aux États-Unis, de parents franco-canadiens, a fondé en 1939, la mission Sacré-Coeur dans le canton de Pembroke en Illinois. Fille d’immigrants, institutrice, puis missionnaire, elle a rejoint la région de l’établissement des familles de la Grande Migration de Noirs venus au nord pour y trouver du travail. À sa suite, au fil des ans, pendant 80 ans, les Servantes du Saint-Cœur de Marie de la province des États-Unis ont accueilli et partagé la vie des immigrants afro-américains venus du Mississippi et de l’Alabama dans l’espoir de trouver une vie meilleure. En septembre 2019, les habitants de la mission Sacré-Cœur ont tenu à témoigner leur reconnaissance par une eucharistie, des chants gospel, une présentation historique et des partages de souvenirs pour l’oeuvre accomplie à la « mission » qui compte aujourd’hui des citoyens d’origine africaine, hispanique et européenne.


Dans le cadre du « mois missionnaire extraordinaire », sœur Cécilia Doyon, sscm, a donné un témoignage fort intéressant sur le parcours de sa vie comme disciple-missionnaire.


Plusieurs SSCM ont reçu des marques de reconnaissance pour leur engagement dans différents secteurs d’apostolats. Sœur Monique Côté s’implique depuis 27 années dans le mouvement Les Brebis de Jésus comme animatrice auprès des adultes formateurs. Les responsables de la Maison l’Emmanuel lui ont manifesté reconnaissance, gratitude pour sa généreuse contribution auprès des jeunes et adultes
Sœur Jeanne d’Arc Poulin a reçu le « Coup de cœur » 2018-2019 de toute l’équipe du SANC (Service d’aide aux Néo-Canadiens) pour la qualité de son engagement, son enthousiasme, ses initiatives et sa grande disponibilité qui contribuent à faire de la ville de Sherbrooke une terre d’accueil par excellence
Lors du Buffet des Continents, sœur Édith Nadeau a été choisie Bénévole de l’année 2019 parmi 200 bénévoles, pour son implication à Moisson Estrie, la grande banque alimentaire de la région. Depuis six ans, elle partage sa bonne humeur, sa douceur, sa créativité, son temps, tout en occupant une variété de rôles au sein de l’organisme

 


En France, à Montgeron, un comité a été formé pour étudier la conservation des archives, du patrimoine culturel et de la transmission de l’héritage spirituel de la Congrégation fondée à Paris en 1860.


À Kankakee, en Illinois, un comité formé de religieuses SSCM et de laïques a aussi été créé pour superviser et développer les programmes actuels en lien avec le charisme SSCM légué par les Fondateurs. (Vocations, Affiliation, Servant Companion, Laïcat consacré, Réseau de Prière Delaplace) et de développer une documentation adaptée et distincte pour chacun des programmes.


La maison Bethany House Hospitality, à Chicago, a ouvert ses portes avec l’aide financière et administrative de 20 communautés religieuses différentes, dont les Sœurs Servantes du Saint-Cœur de Marie, pour accueillir de jeunes femmes immigrantes en attente de statut d’asiles ou de réfugiés. Elles reçoivent logis, nourriture, articles divers, cours de langue et surtout solidarité et sécurité.
Plusieurs sœurs au Québec comme en France travaillent auprès des nouveaux arrivants en provenance de différents pays favorisant ainsi leur l’insertion dans leur pays d’adoption et l’étude de la langue française.

 
 
 
 
 

Copyright © 2011 Soeurs Servantes du Saint-Coeur de Marie. Tous droits réservés.
Optimisé pour un affichage de 1024 x 768 | Nous joindre | Plan du site - Index des pages