District Marie-Reine-des-Apôtres

CAMEROUN

Le 21 novembre 1953, à la demande de Mgr Graffin, c.s.sp., évêque de Yaoundé, quatre sœurs françaises arrivent à la paroisse Notre-Dame-du-Rosaire à M’Balmayo pour y ouvrir une mission. On leur confie la direction des écoles primaires, la formation des maîtres, le dispensaire, la formation des femmes camerounaises, le Sixa (préparation au mariage) et les maternelles de la paroisse et de la ville.
En 1955, trois sœurs canadiennes viennent se joindre à elles à la demande cette fois-ci de Mgr Lefebvre, c.s.sp., délégué apostolique des missions françaises. Elles dirigent l'école primaire de Mvog-Ada, à Yaoundé, et supervisent d'autres écoles de la ville. Elles ouvrent une section pour l'enseignement des techniques ménagères qui se transforme en collège pour la promotion de la femme camerounaise.
En 1957, d'autres soeurs venues du Québec dirigent une École Normale pour jeunes filles et plus tard, des collèges d'enseignement général. 
Un noviciat ouvre ses portes en 1964.

Présentement, la région compte 37 membres dont onze jeunes Camerounaises en formation. Les neuf communautés de la région sont réparties en cinq diocèses : Yaoundé, MBalmayo, Yokadouma, Kumbo et Idiofa, en République démocratique du Congo.

Les Sœurs Servantes du Saint-Coeur de Marie du Cameroun oeuvrent dans plusieurs domaines de l’éducation humaine et spirituelle auprès de toute personne, selon ses besoins.
vocations et l’affiliation.

  • Enseignement primaire

  • Enseignement secondaire

  • Enseignement technique

  • Maternelle bilingue

  • Pastorale catéchétique

  • Catéchèse sacramentelle

  • Pastorale des vocations

  • Justice sociale

  • Affiliation

 

Le 8 novembre 2015, plusieurs SSCM se sont jointes aux Soeurs de la communauté d'Étoudi pour célébrer dans l'action de grâce les 40 ans de mission au collège Jean Tabi. En l'année de la vie consacrée, ce fut un beau témoignage de l'esprit de famille vécue par les membres de la Congrégation qui ont partagé la richesse de leur charisme dans l'Église diocésaine. Célébration eucharistique célébrée par Mgr Jean Mbarga, visite guidée du collège, dîner-spectacle présentant l'histoire des SSCM au Cameroun, témoignages d'anciens élèves, de collaborateurrs, de membres du personnel du collège, musique et chorégraphie par les novices, autant d'activités pour célébrer cette page d'histoire de la région et de notre Congrégation. Le Magazine Le Temps Jeantabien a été créé avec plusieurs collaborateurs pour immortaliser cet anniversaire.

Une nouvelle mission  a été ouverte  au début d'octobre 2015   en République Démocratique du Congo dans la paroisse Sacré-Coeur de Mangaï  du diocèse d'Idiofa.
Un premier appel pour ce pays avait été lancé à Mère Jeanne-Marie Moisan en 1875 par le R.P. Duparquet, C.S.Sp. désirant des soeurs pour l'éducation des filles. Le Père Delaplace écrivait ainsi:"Priez le Seigneur de nous guider sur cette question de la mission du Congo. Cela ne pourrait être que pour plus tard, car il nous faut d'abord du monde...mais je suis plein d'espérance que cela viendra."
140 ans plus tard, trois SSCM camerounaises, Marguerite Ntsama, Juliette Biemou Latta et Berthe Sandrine Ngono répondent à ce cri incessant de divers besoins dans ce diocèse dirigé par Mgr José Moko Ekanga. préoccupation majeure pour les familles.

Après 48 ans de présence missionnaire à Mvom-Nnam, les Sœurs Servantes du Saint -Cœur de Marie ont passé le flambeau aux Sœurs de la Charité d’Ottawa qui s'occuperont dorénavent du Centre de Santé et du Centre d’accueil des enfants vulnérables. Le 20 juin 2015, a eu lieu la fermeture officielle de la communauté des SSCM, représentées par Sœur Paule-Marie Ndjom, supérieure régionale, qui a remis à sœur Nicole Guay, supérieure régionale des Sœurs de la Charité d’Ottawa, clefs, documents administratifs, et différents inventaires en présence des membres des deux congrégations. Dans son allocution, Sœur Paule-Marie, sscm, a exprimé sa profonde gratitude et celle de toutes les SSCM aux Sœurs de la Charité d’Ottawa qui acceptent de poursuivre cette mission d’Église, sa reconnaissance aux soeurs Noëlline Turgeon, Juliette Biemou Latta, Hermine Martine Ngo Lep qui ont maintenu la flamme allumée jusqu’au bout. Elle a présenté l'histoire de cette oeuvre et remerciert les fondatrices de cette mission et les 40 Sœurs Servantes du Saint-Cœur de Marie, novices, et candidates qui se sont succédé à Mvom-Nnam, animées par l’amour et le zèle missionnaire de nos fondateurs.

Soeurs du district du Cameroun

Membres de l'administration régionale

Animatrices des communautés

Communauté du noviciat

Profession perpétuelle,  le 20 août 2016 à la cathédrale Notre-Dame du Rosaire de Mbalmayo

Sr Aline Rosette Amogo

Sr Mary Magdalene Efufa Mochio

Profession temporaire,  le 20 août 2016 à la cathédrale Notre-Dame du Rosaire de Mbalmayo

Sr Yolande Mbezele Onana, Sr Sophie Amélie Benga Mengue

Sr Suzanne Flore Aboul Nyom et Sr Frances Lynda Ngamessi Bengono

Célébration en l'église Saint-Jean-Baptiste d'Élak, 1er octobre 2016

Profession perpétuelle

Première profession

Sr Eugenia Suilareng Kisife

Sr Blessing Gwane Ndinsi

En 2009, les SSCM d'Élak, à l'aide de bienfaiteurs, ont aidé à la formation de deux dames en agriculture organique à Shumas, une ONG qui soutient le développement rural. À leur tour, avec les SSCM, elles ont formé douze autres femmes désireuses de se prendre en main. En 2013, 8 groupes sont formés, totalisant près de 90 personnes impliquées, tutrices d'orphelins et d'enfants vulnérables. Les deux Camerounaises à l'origine du projet ont reçu un prix spécial pour leur engagement à soutenir leurs propres familles et à aider les personnes de leur milieu à améliorer leurs conditions de vie. Soeur Françoise Mbazoa s.s.c.m. travaille étroitement à ce projet afin que se continue cette chaîne d'amour.

Maternelle de Yokadouma

École primaire de Yokadouma

Cours de cuisine à  Mvog-Ada

Classe à Mvog-Ada

L'année 2015 marque les célébrations du quarantième anniversaire des SSCM au collège Jean Tabi au Cameroun.  En août 1975, à l'invitation de Mgr Jean Zoa, une  SSCM canadienne, Pauline Leblond, prend la direction du collège durant treize ans pour accueillir  près de trois cent élèves.  Aujourd'hui, ce collège compte plus de mille étudiants, garçons et filles, sous la direction d'une SSCM camerounaise, Anastasie Bekono. Au fil des ans, plusieurs bâtiments se sont ajoutés ainsi que différents départements: études des langues, espagnol, anglais et allemand, informatique, philosophie, sciences, etc., hissant cet établissement scolaire parmi les plus réputés du pays.

Collège Jean Tabi, Yaoundé

Atelier de couture pour les femmes du quartier,  MBalmayo

Bénédiction de l'Hôpital Saint-Rosaire, ancien dispensaire de la Mission Catholique, MBalmayo

D’année en année…à l’écoute des besoins

Le Dispensaire de la Mission Catholique de Mbalmayo est une institution privée confessionnelle catholique, située à coté de la cathédrale Notre Dame du Rosaire de Mbalmayo.

Une case santé au départ, qui vit le jour avec l’arrivée des sœurs Servantes du Saint Cœur de Marie en 1953 au Cameroun et précisément dans le diocèse de Mbalmayo. Le centre de santé, dit élémentaire à cette époque, était tenu par une sœur assistée d’une auxiliaire sanitaire et offrait uniquement des soins de première nécessité.

La nécessité d’un service de maternité va s’imposer avec le nombre augmentant des femmes en visite prénatale. Service qui ouvrira ses portes avec la construction de 3 nouvelles pièces dont : une salle de travail, une d’accouchement et une pour femmes en suites de couche.

Avec ce nouveau paquet d’activités, l’institution se voit ériger en centre de santé développé en 1974.

Les postes créés nécessitent bien entendu de nouveaux employés avec un personnel de jour et un de nuit pour la maternité ouverte 24h/24. La qualité des prestations aidant, le centre voit graduellement augmenter le nombre de ses consultants d’une année à l’autre. Il manque de l’espace pour le personnel et les patients qui réclament beaucoup plus d’aisance.

Deux nouvelles constructions seront indispensables pour répondre à ce nouveau besoin. Une en 2002 mettant sur pied une salle d’attente/animation pour les patients et les femmes en consultations prénatales et une réserve pour la pharmacie. La deuxième en 2004, la nouvelle maternité, dédiée à notre Père Fondateur : François Delaplace. Cette dernière permettra de libérer les anciens locaux de la maternité pour les consultations et les malades mis en observation.

Un local a été également aménagé depuis octobre 2005 en salle de petite chirurgie/réanimation.

Aujourd'hui, nous offrons un ensemble d'activités préventives (vaccination, consultations prénatales, information/éducation/communication sur des thèmes de santé) et curatives (consultations générales, soins en médecine/maternité/petite chirurgie).

Le dispensaire dispose également d'un service de laboratoire et d'une pharmacie pour permettre au patient d'avoir un service complet sur place.

Le centre est ouvert de 7h à 17h du lundi au samedi avec une équipe de permanence en roulement 24h/24 et 7jours/7 pour la maternité.

Le personnel actuel est au nombre de 16 dont:

  • 1 médecin vacataire (2 jours par semaine)
  • 2 Infirmières diplômés d'état dont une coopérante française de la DCC
  • 1 Infirmière adjointe accoucheuse
  • 1 Infirmière adjointe
  • 1 Technicien adjoint de laboratoire
  • 7 aides soignantes dont une mandatée pour le service de prévention de la transmission mère/enfant du VIH/SIDA
  • 1 auxiliaire sanitaire
  • 1 femme de salle
  • 1 gardien de nuit

Nous restons à l'écoute des besoins pour un meilleur service adapté à notre milieu et au temps.
Présentement, nous sommes en pleins travaux de construction d’une unité de chirurgie, pour une meilleure prise en charge de nos cas de maternité compliquée et d’autres pathologies chirurgicales.

Merci à tous ceux et celles qui nous ont porté main forte pour notre mission auprès de nos patients en majeure partie indigents socio/économiques.

La Responsable

Sœur Eugénie Yvette NGA EBOLO, sscm

   
   
   
   
   
   
   
   
   
   

Copyright © 2011 Soeurs Servantes du Saint-Coeur de Marie. Tous droits réservés.
Optimisé pour Internet Explorer, 1024 x 768 | Plan du site